< < E-NEF > >
Prog. Perl | Art Roman | Voyager | Cartes ()
next up previous contents index
Next: Les exceptions Up: Présentation de CORBA Previous: La requête   Table des matières   Index

L'IDL, Interface Definition Language

Le client et le serveur ont besoin d'informations pour pouvoir travailler sur les mêmes objets. Par exemple, chaque objet doit annoncer les opérations que l'on peut effectuer sur lui.
CORBA dispose ces informations dans une interface qui définit les caractéristiques et les comportement de chaque type d'objet, y compris les opérations qu'un serveur peut exécuter sur ces objets. Pour définir une interface, on utilise l' IDL pour coder l'information dans un jeu de définitions d'interfaces. Les développeurs entreposent ces définitions d'interfaces dans des fichiers IDL.

 

Ainsi avant d'écrire une application cliente ou serveur, on doit d'abord définir son ou ses interface(s), c'est à dire créer un fichier IDL. C'est ce fichier qui contient les définitions des interfaces que le client ou le serveur supporte.

 

L'IDL est un langage de définition et non un langage de programmation grâce auquel on définit des interfaces et des structures de données et non des algorithmes. On utilise des fichiers IDL pour générer un code source pour le langage de programmation désiré. On peut donc, par exemple, écrire des applications clientes en LISP et des applications serveurs en C et faire communiquer ce client et ce serveur.


next up previous contents index
Next: Les exceptions Up: Présentation de CORBA Previous: La requête   Table des matières   Index
epierre@e-nef.com
© Copyright 1998-2005 Emmanuel PIERRE. Libre reproduction sous Licence LLDDv1.
Pour tout commentaire, webmaster@e-nef.com
Dernière MaJ

Valid XHTML 1.0!

No Patents/