< < E-NEF > >
Prog. Perl | Art Roman | Voyager | Cartes ()
                  dragon                     e-nef                 Plan du Site
Contact
my.e-nef v0.1
  • Kernel Linux stable: 2.6
  • Perl: 5.8
  • Apache: 2.0
  • mod_perl: 2.0
  • postgres: 8.0


Rubriques


Recherche sur le Site





Bookmarks


Recommandation de Lecture


Questions ?
Dites nous ce que vous
avez pensé de cette page

 Excellent
 Vaut le coup de le lire
 Sans intérêt

 Pas assez technique
 Juste comme il faut
 Trop technique



Cours de Perl
next up previous index
suivant: Les tableaux associatifs monter: Les tableaux et les précédent: Construction des listes   Index

Les variables de tableaux

Les listes sont stockées dans des variables de type tableau. Ces tableaux, indexés par des entiers et commençant à l'index 0, permettent d'accéder directement à certaines valeurs de la liste.

Les variables sont précédées d'un signe @ lorsqu'on manipule le tableau entier : @tableau2.5 Un tableau étant constitué uniquement de valeurs scalaires, lorsque l'on veut accéder à une des valeurs du tableau, en précisant son index entre crochets, celle-ci est donc scalaire, et il faut donc écrire $tableau[2]. Il existe ce qu'on appelle des tranches de tableaux, qui sont notées ainsi :
@tableau[2,5], @tableau[2 .. 5].

Pour obtenir le nombre d'éléments d'un tableau, on peut utiliser la notation $#tableau, qui renvoie l'index de fin du tableau (attention, les index commencent à zéro), ou utiliser la fonction scalar(@tableau), qui renvoie le nombre d'éléments contenus dans le tableau.

Certaines personnes vous diront qu'il suffit d'utiliser la variable de tableau dans un contexte scalaire (par exemple une addition), ce qui est syntaxiquement exact, mais mon expérience personnelle m'a conforté dans l'utilisation de scalar, qui a le mérite de rendre la conversion explicite. À vous de choisir... Comme l'exprime de manière appropriée un des slogans de perl : Il y a plus d'une manière de faire2.6.

On peut sans problème effectuer des affectations de liste à liste, ce qui donne par exemple un moyen efficace d'échanger deux variables :


($a, $b) = ($b, $a);
@tableau1 = @tableau2;

De la même manière que pour les variables scalaires, la variable @_ est prise comme argument par défaut pour de nombreuses fonctions.


next up previous index
suivant: Les tableaux associatifs monter: Les tableaux et les précédent: Construction des listes   Index
Olivier Aubert
1999-06-01



Publicité

© Copyright 1998-2010 Emmanuel PIERRE. Libre reproduction sous Licence LLDDv1.
Pour tout commentaire, webmaster@e-nef.com
Dernière MaJ

Valid XHTML 1.0!

No Patents/